Installer un chauffe-eau à gaz

Le chauffe-eau à gaz est le modèle de chauffe-eau le plus économique disponible sur le marché.

En effet, le chauffe-eau à gaz consomme moitié moins que son homologue électrique, ce qui est non négligeable compte-tenu de la consommation d’énergie qu’engendre un chauffe-eau dans une maison.

Il est également très populaire, notamment grâce à sa vitesse de chauffe, deux fois plus rapide que celle des chauffe-eau électriques.

Le chauffe-eau à gaz

Ce type de chauffe-eau utilise le gaz, généralement du propane ou du butane, pour produire de l’eau chaude sanitaire :

  • gaz naturel
  • gaz en bouteilles
  • gaz en citerne

L’eau froide est stockée dans le ballon d’eau et est chauffée grâce à du gaz, dont la température est régulée via un thermostat afin de ne pas dépasser la température demandée, comprise généralement entre 60°C et 65°C.

Quels sont les différents types de chauffe-eaux à gaz ?

Le chauffe-eau à production instantanée

Le fonctionnement du chauffe-eau à production instantanée est simple : L’eau arrive dans un serpentin, situé à l’intérieur du ballon. Un brûleur alimenté par du gaz la porte ensuite à bonne température et elle finit par sortir du robinet à température ambiante.

Les avantages

Ce système permet d’obtenir une quantité illimitée d’eau chaude, car l’eau est chauffée dès que vous en faites la demande. Ainsi, vous pouvez alimenter plusieurs endroits en eau chaude sans vous soucier d’en manquer.

Les contraintes

L’installation d’un chauffe-eau gaz instantané est interdit car très dangereux dans certaines pièces de la maison :

    • Les chambres
    • La salle de bain
    • La salle à manger

De plus, ce type de chauffe-eau ne pourra pas vous fournir assez d’eau chaude pour prendre un bain ou bien une douche.

Le chauffe-eau à accumulation

Ce chauffe-eau se présente sous la forme d’un ballon dans lequel l’eau va être chauffée et sa température régulée grâce à un thermostat. Son fonctionnement est en fait une boucle :

  • l’eau chaude présente dans le ballon arrive au robinet
  • elle est remplacée par de l’eau froide qui va à son tour être chauffée
  • le thermostat fait en sorte que l’eau soit chauffée à la température demandée, et s’éteint lorsque la température est atteinte
  • l’eau chaude alimente à nouveau le robinet et ainsi de suite…

Les avantages

Le chauffe-eau gaz à accumulation chauffe l’eau froide beaucoup plus rapidement que son homologue électrique.

Les contraintes

Lors de son installation, ce chauffe-eau doit obligatoirement être raccordé à une évacuation.

Comment choisir le chauffe-eau à gaz qui correspondra à vos besoins ?

Afin de s’assurer d’avoir une production d’eau chaude suffisante, il est important avant de concrétiser votre achat de vous arrêter sur vos besoins et sur le nombre d’habitants de votre maison, car cela vous aidera à déterminer la taille du chauffe-eau que vous devrez choisir. En effet, un ballon trop petit, engendrera des périodes d’eau froide fréquentes, et inversement un ballon trop grand engendrera une consommation d’énergie trop importante par rapport à vos besoins.

La taille idéale est donc aujourd’hui de 40 gallons,  car elle permet de produire suffisamment d’eau chaude sanitaire pour une maison comportant trois ou quatre habitants. Cependant, d’autres facteurs rentreront en compte :

  • le mode de vie des habitants
  • leur âge
  • la fréquence d’utilisation des appareils électroménagers