Se mettre au chauffe-eau solaire


Le chauffe-eau solaire est la solution économique et écologique à votre besoin d’eau chaude sanitaire.

L’énergie dégagée par le soleil est captée par des cellules solaires qui vont la convertir en chaleur et ainsi chauffer l’eau de votre ballon électrique. Le chauffe-eau solaire peut-être couplé à un système de chauffage solaire pour chauffer toute votre maison.

Ce type d’installation doit être effectuée par un professionnel agréé. De cette façon, vous pourrez alors bénéficier d’un crédit d’impôts.

Les questions essentielles à se poser afin d’être certain de son choix

  • En quoi le chauffe-eau solaire se distingue des autres modèles ?
  • Comment est diffusée la chaleur produite ?
  • Doit-on conserver le système de chauffage initialement installé ?

Fonctionnement du chauffe-eau solaire

Un chauffe-eau solaire a pour but de produire de l’eau chaude, en usant de l’énergie du soleil. Son fonctionnement comprend plusieurs étapes.

Etape n°1

Le chauffe-eau solaire fonctionne grâce à des capteurs, placés à des endroits de fort ensoleillement (toit par exemple), qui captent les rayons du soleil.

Ces capteurs sont composés :

  • d’une vitre, qui laisse passer les rayons du soleil
  • d’un absorbeur, qui se présente sous la forme d’une plaque en métal noire, qui a pour but de retenir les rayons.

Etape n°2

L’énergie solaire qui a été capturée produit de la chaleur.Cette chaleur va ensuite circuler dans des tubes en cuivre via un fluide caloporteur, qui va retenir les calories jusqu’au ballon de stockage.

La circulation de ce fluide peut être :

  • naturelle : ce qui implique que le ballon soit placé plus haut que les tubes, afin que la chaleur s’élève naturellement.
  • forcée : c’est une pompe qui va faire circuler le fluide, et ainsi transmettre la chaleur au ballon d’eau.

Etape n°3

La chaleur arrive dans le ballon, et réchauffe donc l’eau qui y est stockée.

Pour anticiper les jours où il n’y aura pas de soleil, pensez à prévoir un autre moyen pour chauffer votre eau comme une résistance placée dans le ballon de stockage, ou bien un raccordement à une chaudière.

Les différents modèles de chauffe-eaux solaires

Il existe actuellement deux types de chauffe eau solaire : le thermosiphon et celui à circulation forcée.

Thermosiphon

  • Monobloc : le chauffe-eau se compose d’un seul bloc placé à l’extérieur de l’habitation, et comprenant des capteurs et un ballon de stockage, surélevé. Cette surélévation permet ainsi au fluide caloporteur de remonter de façon naturelle vers le réservoir. Dans le ballon l’eau froide, plus lourde, reste au fond, ce qui permet à l’eau chaude de se placer sur le dessus et d’être prête à l’emploi.

Mieux vaut installer ce système dans des régions au fort ensoleillement !

  • A éléments séparés : ce système fonctionne de la même façon que le monobloc, à la différence que lui se présente en plusieurs blocs : les capteurs d’un côté, qui sont placés à l’intérieur, et le ballon de l’autre.

CHAUFFE-EAU À CIRCULATION FORCÉE

Ce chauffe-eau se présente sous la forme de capteurs, placés à l’extérieur, et d’un ballon qui peut être installé dans n’importe quelle pièce de la maison. Peu importe la distance entre les deux éléments, car c’est une pompe qui fera circuler le fluide caloporteur de l’un à l’autre.